Moha

Initié à la photo dès sa jeunesse, MOHA sera amené à expérimenter de nombreuses facettes du métier de photographe. En arrivant à Paris après avoir quitté son Jura natal, appareil photo en bandoulière, il saisit sur le vif des scènes de rues au hasard des situations. Observateur attentif, ses clichés sont comme un journal. La vie l’amène a rencontré l’un des fondateur de Photo Magazine auprès duquel il apprend mieux que dans n’importe quelle école. Le travail photographique de  MOHA mêle réalisme du témoignage social et esthétisme, une pratique qu’il prolongera dans le métro ou des friches urbaines, par exemple. En autodidacte accompli et revendiqué, il fait de la photographie son moyen d’expression.